Accueil | Portrait | Galerie | Pratique | Livres | Contact

La photographie aérienne



En photographie aérienne, il n’est pas toujours facile d’obtenir des images très “piquées”. Il faut se méfier des remous engendrés par l’hélice, le vent relatif et diverses vibrations plus ou moins redoutables pour la qualité des images. Les vitesses d’obturation rapides comme le 1/2000e de seconde ne suffisent pas toujours à régler les problèmes.
 

canon
En règle générale, j’utilise des vitesses allant du 1/500e au 1/1000e de seconde avec une sensibilité de 100 ISO.
Après avoir utilisé longtemps les fabuleux Pentax 6 X 7, je suis équipé, aujourd’hui, en Eos 5 D MARK II.





canonCôté optiques, j’ai arrêté mon choix pour le 200/1,8 aux qualités optiques extraordinaires. Son seul handicap étant son poids de 3 kg qui le rend peu maniable en vol. Un 85/1,8 et un 24/70 2,8 viennent compléter l’équipement.
Les Pentax 6x7 sont toujours susceptibles d’êtres utilisés pour des travaux spéciaux.
 

pentax


www.michelcoz.com | Webmaster : Patrick Léal | Visites :